Nos conseils pour éviter le surendettement

Que signifie le surendettement ?

Le surendettement est défini comme une situation de détresse financière. Cette situation de surendettement est caractérisée par l’impossibilité d’une personne à payer ses factures, ses échéances de crédit et à l’ensemble de ses dettes. Lorsque les revenus de l’individu ne sont plus suffisants pour couvrir ses dettes et qu’elles perdurent jusqu’à en devenir insurmontables, on parle alors de surendettement.

Comment faire lorsque l’on se retrouve surendetté ?

La première chose à faire est de demander la procédure de surendettement auprès de la commission de surendettement à la Banque de France. Toute personne en situation de surendettement peut bénéficier de cette procédure. Une fois la procédure mise en place elle permettra d’étaler les dettes de la personne ou d’allonger les délais de paiement après avoir négocié et obtenu l’accord des créanciers. Il faut savoir que la procédure est entièrement gratuite et permet à tout individu en situation de surendettement d’obtenir un soutien et un accompagnement dans la recherche de solution pour mettre fin à son surendettement. Vous disposez aussi de la possibilité de passer par un courtier en crédit qui vous aidera à trouver la meilleure solution, si vous vous retrouvez dos au mur.

Éviter le surendettement :

Afin de ne pas aggraver vos dettes, évitez absolument :

  • De contracter un nouveau crédit
  • D’utiliser vos crédits renouvelables, si vous en avezComment éviter le surendettement ?

    Si vous éprouvez des difficultés passagères, vous n’êtes pas forcément surendetté, mais vous devez prendre quelques précautions.

  • Équilibrez votre budget en réduisant les dépenses de votre train de vie, en ne conservant que l’indispensable.
  • Renoncez pendant un temps à certains achats sauf s’ils sont vraiment nécessaires.
  • Réduisez votre endettement quand cela est possible par le biais de la vente de biens. Suivie par leremboursement anticipé de vos crédits.

    Si vos difficultés sont passagères, négociez directement avec vos créanciers pour des délais supplémentaires ou d’un rééchelonnement. Deuxièmement, vous pouvez rechercher une aide financière auprès de vos proches ou de votre employeur.

    De plus, si elles persistent évaluez d’abord leur importance. Vérifiez si ce sont vos dettes qui ont augmenté ou si ce sont vos revenus qui ont diminué. Enfin, pensez à faire intervenir les différentes assurances auprès desquelles vous avez souscrit, pour une incapacité de travail ou la perte d’emploi, s’il y a.

    Éviter d’accumuler des retards de paiement coûteux supplémentaire qui aggraveraient votre situation.Ces solutions permettent de faire face à un accident de la vie, licenciement, maladie, perte de conjoint ou d’un divorce. C’est en dernier recours que l’on pourra opter pour le dépôt d’un dossier de surendettement.

    FIPEA vous accompagne dans vos projets de regroupement de crédits et de renégociation. Pour obtenir une étude personnalisée,

 

Contactez-nous

 

 

By | 2017-07-09T17:30:56+00:00 jeudi, 15 juin,2017 |Crédit|0 Comments

Laisser ici votre commentaire