Comment renégocier son prêt immobilier ?

Pierre AUGEREAU, courtier chez FIPEA

Le conseil de Pierre Augereau, spécialiste en courtage de crédit chez FIPEA.

Le crédit immobilier est souvent utilisé comme moyen de financement de sa résidence principale ou encore dans le cadre d’un investissement locatif. Après la mise en place de ce prêt, il arrive que, quelques années plus tard, le taux soit beaucoup plus attractif que lorsque le prêt a été contracté. Pour cela, la renégociation de crédits immobiliers existe.

Pourquoi choisir de renégocier son prêt immobilier ?

Faire le choix de renégocier son prêt, c’est faire le choix de profiter de conditions de remboursement plus avantageuses. On distingue deux types d’avantages auxquels le demandeur peut bénéficier. Dans un premier temps, la baisse de ses mensualités de remboursement, en rapport à la baisse du coût total de l’emprunt, avec un taux d’intérêts renégocié. Cela permet de bénéficier de fins de mois plus légères et d’un pouvoir d’achats mensuel plus important.

La seconde option porte sur la durée du crédit. Celle‐ci peut en effet être réduite en remboursant le montant négocié moins important, plus vite.

Comment renégocier cet emprunt ?

Pour pouvoir renégocier son crédit immobilier, il est important de bien s’y préparer.

  1. Dans un premier temps, faire jouer la concurrence peut s’avérer bénéfique. En effet, les organismes de financement proposent des taux attractifs pour rester compétitifs. Ainsi, selon votre profil, vous pourrez trouver des propositions plus avantageuses par rapport à d’autres organismes.
  2. Ensuite, pensez à développer votre capacité de négociation. Notamment en présentant le sérieux de votre profil et rassurer l’organisme de prêt. Bulletins de salaire, relevés de compte… ne lésinez pas sur les documents qui jouent en votre faveur.
  3. Troisièmement, négociez vos frais de dossier. Ceux‐là s’appliquent par la banque que vous avez choisie pour racheter votre crédit. Le rachat de votre crédit demande à la banque d’étudier votre dossier et donc représente un coût, facturé au client. Ces frais de dossier peuvent bien‐sûr être négociés auprès de la banque.
  4. Repenser son assurance de prêt peut également s’avérer avantageux dans votre renégociation de crédits. En effet, vous pourrez choisir une assurance plus compétitive ou plus adaptée à votre situation et ainsi vous pourrez bénéficier d’économies encore plus importantes.

Bien penser cette renégociation et s’y préparer peut vous permettre de bénéficier d’une baisse de remboursement mensuelle ou encore d’une durée de remboursement réduite.

FIPEA met à votre disposition son expertise pour vous accompagner tout au long de votre projet. Si vous souhaitez obtenir de l’aide et des conseils pour vos démarches de crédit,

Contactez‐nous
By | 2017-07-09T17:30:11+00:00 jeudi, 15 juin,2017 |Immobilier|0 Comments

Laisser ici votre commentaire