Suis-je prêt pour un projet immobilier?

Suis-je prêt pour un projet immobilier?

 

​Devenir propriétaire est un projet souvent présent dans l’esprit des ménages. Mais avant de vous lancer dans la recherche de votre futur nid, il est bon de réfléchir à plusieurs points.

1/ Tout d’abord il faut réussir à savoir si l’on veut partir sur un achat, une construction ou une rénovation. L’engagement personnel ne sera pas du tout le même et la gestion du budget non plus. On peut se retrouver pendant plusieurs mois à devoir payer un loyer + le prêt immobilier, ou devoir vivre dans seulement 2 pièces de la maison le temps que les travaux soient faits.

Par ailleurs, de quelle surface allez vous avoir besoin? La famille peut-elle s’agrandir? Ai-je besoin d’un bureau distinct? Sommes nous sûr de rester dans cette ville plusieurs années?

Se poser toutes ses questions vous permettra de définir votre projet.

2/ Ensuite, de quel budget disposez-vous? L’aide d’un courtier peut vous aider à définir une enveloppe afin d’avoir une idée de prix du bien qui correspond à votre budget. Mais vous pouvez déjà calculer votre budget et savoir ce que vous estimez être capable de supporter. On parle toujours d’un taux d’endettement de 33% mais vous seuls êtes capables de savoir quelle est la charge maximale supportable pour votre budget mensuel.

De plus, quel apport êtes vous prêts/capables de mettre dans ce projet. Un apport est souvent exigé par les banques et il vaut mieux souvent retarder son projet afin de se constituer un apport pour obtenir de meilleures conditions.

L’idée est vraiment de savoir si le projet est réalisable ou non, et en cas de négative, mettre en place des solutions pour le préparer au mieux. Le regroupement de crédits peut en être une.

3/Prévoyez également qu’une acquisition entraîne des frais supplémentaires à l’achat. Il faudra payer des frais au notaire, à la banque pour le prêt, au courtier si vous faite appel à lui (ce qui est conseillé pour différentes raisons)… Ainsi, une capacité d’emprunt de 200 000€ ne veut pas dire acheter une maison à 200 000€….Les frais peuvent rapidement dépasser 10% de la valeur de la maison.

4/ Enfin, les joies d’être propriétaires sont également liées aux nouvelles contraintes. En étant propriétaire, vous aurez à payer la fameuse taxe foncière que vous n’avez pas en tant que locataire. De plus, vous aurez à financer les travaux d’embellissement, de réparation, de rénovation…

En cas d’achat dans un immeuble, vous devrez également participer aux charges de co-propriété qui peuvent représenter une part importante de votre budget.

Devenir propriétaire vous obligera peut-être à vous écarter de votre lieu de travail ou des commerces et donc de voir vos frais de transport augmenter.

Le but de cet article n’est pas de vous faire peur mais de vous inviter à bien préparer votre projet afin de le vivre de la façon la plus heureuse possible, en évitant les mauvaises surprises.

Et bien sûr FIPEA vous accompagne dans cette préparation ;).

By | 2017-06-26T15:34:01+00:00 mercredi, 22 mars,2017 |Immobilier|0 Comments

Laisser ici votre commentaire